Connect with us

Bac Arts appliqués

Les Arts appliqués

Publié

, Le

Vous avez un Bac en Arts appliqués ?

Si l’art est  en général affaire de don, rien ne vous empêche de développer votre talent artistique en suivant des études. Bien au contraire. Ce parcours commence dès le lycée et se poursuit pendant quelques années après le Bac. Au Maroc, plusieurs lycées offrent la possibilité de poursuivre un parcours scolaire dans les arts appliqués. Pour suivre cette voie, les élèves doivent avoir un bon niveau en langue française et un assez bon niveau en mathématiques ainsi que dans les autres matières. Bien entendu, les candidats sont censés posséder un penchant pour l’art en général et faire preuve de créativité et d’ouverture d’esprit conjugué à un bon sens d’observation. Durant la période de formation au lycée, les élèves commencent à acquérir une culture artistique et développer leurs capacités créatives. La formation leur permet également d’appréhender l’univers des métiers d’art et du design. La formation se poursuit au-delà du Bac. En effet le parcours de la spécialisation s’effectue à partir du supérieur.  Graphistes concepteurs, architectes d’intérieurs, designers et bien d’autres métiers s’ouvrent à ceux qui optent pour cette formation. Facultés des lettres et des sciences humaines, Beaux-Arts, Sciences de l’Information et bien d’autres formations sont disponibles dans plusieurs villes du pays. 

Vous avez un Bac en Arts appliqués ?

Voici les 8 meilleures formations post-bac pour vous

Institut National des Beaux-Arts (INBA)

Basé à Tétouan, l’INBA est un établissement supérieur de formation dans le domaine des arts plastiques et appliqués relevant du ministère de la Culture. Fondé en 1945 en tant qu’école nationale des beaux-arts, l’établissement a été élevé au rang d’institut supérieur en 1994. Offrant des formations en Peinture, Communication graphique, Sculpture, Gravure, Bandes dessinées et Infographie, l’Institut délivre un diplôme après une formation de quatre années dont deux ans de tronc commun. L’admission à la première année du premier cycle est possible par voie de concours ouvert aux candidats titulaires d’un baccalauréat ou un diplôme reconnu équivalent. L’accès au deuxième cycle est quant à lui autorisé aux étudiants ayant obtenu le diplôme du 1er cycle de l’INBA ou titulaires d’un diplôme équivalent.

L’Académie des Arts Traditionnels (AAT)

Créée le 31 octobre 2012 suite aux  hautes instructions royales, l’Académie des Arts Traditionnels est l’une des composantes de la Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca, qui constitue une plate-forme d’excellence dédiée à la formation de haut niveau dans les domaines des Arts Traditionnels, basée sur l’acquisition des connaissances scientifiques et favorisant l’épanouissement des talents. Objectif :   la formation des maîtres artisans et autres cadres de haut niveau, à travers l’acquisition du savoir-faire professionnel et pratique dans les divers métiers d’artisanat notamment les métiers liés aux domaines des arts de bâtiment traditionnel,  Zellige, sculpture, bois, métaux, cuir, tissage, ainsi que dans le domaine de la calligraphie, etc. Cette académie est accessible par voie de concours. Pour cela, une pré-inscription en ligne est nécessaire. 

L’Institut Supérieur d’Art Dramatique et d’Animation Culturelle (ISADAC)

L’Institut Supérieur d’Art Dramatique et d’Animation Culturelle est un établissement de formation, d’étude et de recherche dans les domaines du théâtre. Basé à Rabat, il est placé sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication. L’admission à l’ISADAC se fait par voie de concours ouvert aux candidats âgés de 17 à 23 ans, titulaires du baccalauréat de l’enseignement secondaire ou d’un diplôme reconnu équivalent. Quant aux formations proposées, l’Institut est spécialisé dans les filières d’interprétation et de scénographie. Au bout de 4 ans de formation, les lauréats obtiennent le diplôme de l’Institut supérieur d’art dramatique et d’animation culturelle.

L’École Supérieure des Beaux-Arts (ESBA)

L’Ecole Supérieure des beaux-arts est un établissement d’enseignement supérieur, dont la vocation est d’assurer une formation artistique et théorique dans les domaines touchant aux arts visuels notamment dans les Arts plastiques, le Design d’intérieur et le Design publicitaire. La formation au sein de l’Ecole Supérieure des beaux-arts (ESBA Casablanca) s’étale sur quatre ans, la première année étant considérée comme une classe préparatoire (tronc commun). Accessible sur concours, l’école délivre un diplôme reconnu à l’échelle nationale.

L’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel et du Cinéma (ISMAC)

L’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel et du Cinéma (ISMAC) est un établissement public d’enseignement supérieur dépendant du ministère de la  Culture et de la Communication. Premier du genre au Maroc, il propose un enseignement supérieur gratuit et de qualité suivant le système LMD. Les formations dispensées par l’Institut sont relatives aux métiers de l’image, du son, du montage et de la post production, de l’accompagnement de la réalisation, de l’accompagnement de la production et des métiers de la conception écrite. Après trois années de formation, l’Institut délivre un diplôme de Licence en Développent et Technique de l’Audiovisuel et du Cinéma «DEVTECH». Ceux qui optent pour une formation de cinq années peuvent prétendre au diplôme de Master spécialisé en Développement Audiovisuel et Cinématographie ou celui de Master spécialisé en Technico Artistique du Son et de l’Image.

L’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine (INSAP)

L’INSAP est une institution publique placée sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication. L’établissement est tourné vers la formation et la recherche en sciences de l’archéologie et du patrimoine. Proposant des formations en Préhistoire, Archéologie préislamique, Anthropologie, Muséologie et les Monuments historiques et sites, l’Institut dispose de trois cycles d’études sanctionnés par trois diplômes. Il s’agit du Diplôme de premier cycle en sciences de l’archéologie et du patrimoine obtenu après deux années en tronc commun, du Diplôme de deuxième cycle en sciences de l’archéologie et du patrimoine, décroché au bout de deux années de spécialisation. Et le Diplôme de troisième cycle de spécialisation répartie en deux tranches :   Première tranche deux (2) années, sanctionnée par un Certificat d’Études Supérieures – Deuxième tranche trois (3) années maximum : préparation et soutenance d’une thèse de doctorat de 3ième cycle de l’INSAP.

L’Institut spécialisé dans les Métiers du Cinéma et de la Télévision (ISMC)

Comment son nom l’indique, l’ISMC est spécialisé dans les Métiers du Cinéma et de la Télévision. Installé à Ouarzazate, l’Institut est le fruit d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT). Les locaux de l’institut peuvent accueillir jusqu’à 200 stagiaires, dont un tiers de jeunes marocaines. Il assure, en deux ans, des formations professionnelles de techniciens, et de techniciens spécialisés. Ces formations revêtent un aspect à la fois technique et artistique.

Continue Reading
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *