Connect with us

Les métiers

Les métiers de la gestion

Publié

, Le

Toute entreprise ou organisation est dotée d’un système de gestion qui lui est propre. Ce système cohérent assure le bon fonctionnement des différents services de la boite et coordonne les rapports entre les divisions. Management, ressources humaines, gestion de projets… sont autant de fonctions relevant du domaine de la gestion. Ces postes sont généralement accessibles après plusieurs années d’expérience au sein de l’entreprise et des études assez poussées.
Stratèges, les professionnels de la gestion doivent entretenir des bonnes relations avec tous les départements de l’entreprise. Ils œuvrent pour assurer son développement et sa pérennité. Des disciplines récentes, liées notamment à la responsabilité sociétale de l’entreprise, ont fait également leur entrée dans le monde des métiers de la gestion. Tour d’horizon des cinq métiers stratégiques dans l’entreprise
Directeur de Ressources humaines

Niveau d’études minimal : bac + 5

Sélectivité : forte

Insertion : forte

Salaire : élevé

Le directeur des ressources humaines est au centre de toutes les problématiques touchant les collaborateurs de l’entreprise. Officiant dans les grandes entreprises, il gère l’ensemble des questions relatives au personnel telles que l’évolution des effectifs embauche, les conditions de travail, les salaires, la formation continue, les relations avec les partenaires sociaux dans l’entreprise ou les plans sociaux.

Le directeur des ressources humaines est un véritable chef du personnel. Il a pour mission de définir la politique de ressources humaines de l’entreprise et de la faire appliquer. Il est également chargé du management social et de la communication interne.

Cadre doté de plusieurs années d’expérience, le DRH est censé justifier de plusieurs qualités qui lui permettent de mener à bien ses missions. Capacité de dialogue et sens de l’écoute ainsi que l’art de la négociation avec les instances représentatives des salariés. Dans les périodes difficiles comme les grèves, il doit être capable de supporter de très fortes pressions et trouver le moyen de sauvegarder la paix sociale au sein de l’entreprise. En contact permanent avec l’ensemble des services de l’entreprise, il doit posséder un très bon sens relationnel et d’excellentes qualités humaines.

Formation

De formation bac+5 ou plus. Ingénieur, cadre titulaire d’un master ou d’un MBA, le directeur des ressources humaines peut suivre une formation dans les RH ou dans d’autres domaines du management. Universités et écoles publiques et privées dispensent aujourd’hui des formations de qualité pour préparer les futures cadres en ressources humaines. Plusieurs années d’expérience sont nécessaires pour accéder à ce poste.

Responsable RSE

Niveau d’études minimal : bac + 5

Sélectivité : forte

Insertion : forte

Salaire : 15000 à 20.000 dirhams.

Le responsable RSE (responsabilité sociale de l’entreprise) est le professionnel en charge d’organiser, dans son ensemble, la stratégie de l’entreprise en matière du développement durable, que ce soit dans le domaine environnemental, social ou encore économique. Ce métier est relativement nouveau dans les entreprises marocaines. Toutefois, il est promis à un avenir fleurissant notamment dans les grandes boîtes qui sont à l’écoute de leur environnement.

Le rôle du responsable RSE  consiste principalement à piloter la stratégie développement durable de son entreprise. Pour ce faire, il doit faire le bilan de l’entreprise dans ce domaine et faire le point sur les manquements ou insuffisances en la matière. Il définit la stratégie en tenant compte des besoins des différents services qui composent l’entreprise et des obligations réglementaires légales encadrant son travail.

Cette fonction varie selon la taille mais aussi le domaine de production de l’entreprise. Déterminant les objectifs intermédiaires, les objectifs finaux ainsi que les indicateurs permettant de mesurer la progression envisagée, il est appelé à adapter sa stratégie en fonction des changements pouvant intervenir. Le responsable RSE doit à la fin de chaque année rédiger divers reportings et un rapport annuel sur le développement durable. Dans les grandes entreprises, le responsable RSE dirige le département souvent appelé « environnement » ou « développement durable ».

Formation

Comme la majorité des métiers de gestion de l’entreprise, le responsable RSE ne peut accéder à ce poste qu’après plusieurs années d’expérience. Titulaire d’un master ou d’un MBA, il peut être un spécialiste du Management opérationnel, du Management de la performance ou un ingénieur spécialisé dans l’environnement.

Contrôleur de gestion

Niveau d’études minimal : bac + 5

Sélectivité : forte

Insertion : forte

Salaire : 15.000 à 20.000 dirhams.

As de la comptabilité et doté d’un bon sens d’analyse, le contrôleur de gestion est un poste clé au sein de l’entreprise. Il est en effet le maillon essentiel de la boite dans la gestion stratégique et opérationnelle. En charge de l’analyse de la santé financière de la société qui l’emploie, il est mandaté pour définir des objectifs puis d’établir un budget à tenir en fonction de ces objectifs. Le but final étant d’améliorer la rentabilité de l’entreprise en apportant des conseils avisés au management.

Dans le cadre de ses fonctions, le contrôleur de gestion est appelé à analyser la gestion globale de l’entreprise, recueillir les informations auprès des différents services et définir avec la direction les objectifs à réaliser. Il établit aussi un plan d’action avec les opérationnels pour atteindre les objectifs fixés tout en analysant les moyens techniques et financiers à mettre en place.  En charge d’analyser en permanence les résultats de l’activité de l’entreprise, il est sollicité pour créer les tableaux de bord des indicateurs de gestion.

Profession très prisé sur le marché, elle exige de celui qui veut l’exercer un certain nombre de compétences techniques et qualités humaines. En effet, le contrôleur de gestion doit maitriser, entre autres, la comptabilité, la négociation et les langues. Il doit également avoir des connaissances poussées en économie et en stratégie d’entreprise afin de mener à bien ses tâches multiples.

Formation

En fonction des entreprises et de leur taille, une bonne expérience professionnelle est demandée pour tout candidat souhaitant accéder à ce poste. Un diplôme de Bac+5 en commerce, en gestion ou en finance permet d’acquérir les connaissances nécessaires pour accomplir les taches demandées.

Gestionnaire de Paie

Niveau d’études minimal : bac + 2

Sélectivité : moyenne

Insertion : moyenne

Salaire : 5000 à 10.000 dirhams.

Relavant du département des ressources humaines, le gestionnaire de paie est le spécialiste du bulletin de paie dans une entreprise. Maitrisant les procédures administratives relatives au personnel, il se charge des calculs des salaires, de la comptabilisation des congés payés et des absences ainsi que de l’établissement des déclarations sociales. Il peut également officier dans un cabinet de comptabilité pour offrir ses services à des petites et moyennes entreprises.

Dans le cadre de son travail, il recueille et traite les informations sur les salariés et déclare les charges sociales mensuelles, trimestrielles ou annuelles. Lui incombe aussi la gestion des tickets restaurants, des mutuelles et de la prévoyance, voire l’élaboration de documents de synthèse. Avec quelques années d’expérience, le gestionnaire paie peut devenir responsable paie et occuper une autre fonction RH plus stratégique.

Pour mener à bien ses fonctions, le gestionnaire de paie doit avoir des connaissances de la législation sociale en général et des règles spécifiques à l’activité de l’entreprise dans laquelle il évolue. Il doit également maîtriser les applications spécifiques de paie et de gestion des ressources humaines, ainsi que les différents outils statistiques. Rigoureux et précis, il doit savoir être discret et respecter la confidentialité des documents en sa possession.

Formation

Spécialiste de la finance ou de la comptabilité, le gestionnaire de la paie peut avoir un diplôme de BAC+ 2 ou BAC+3. Lauréats d’une école ou de l’université, il peut toujours  parfaire sa formation afin de progresser dans sa carrière professionnelle. En obtenant un master ou tout autre diplôme de bac+5, il élargit ses horizons au sein du département des ressources humaines.

Chef de projet

Niveau d’études minimal : bac + 3

Sélectivité : moyenne

Insertion : moyenne

Salaire : 7.000 à 20.000 dirhams.

Un chef de projet est un profil disponible aujourd’hui dans la majorité des entreprises. Il est la personne idoine pour mener un projet industriel et de veiller sur son bon déroulement. Il a pour mission de piloter et gérer une équipe projet. Tenu par le respect d’un cahier de charge, il doit exécuter toutes les phases demandées en concertation avec ses supérieurs et en accord avec le client de l’entreprise. En contact direct avec ce dernier, il doit justifier d’une bonne capacité d’écoute et un esprit de synthèse afin de mieux répondre à ses attentes.

Dans les petites structures, le chef de projet peut avoir des rôles encore plus stratégiques. En effet, il peut se charger à lui seul de la gestion d’un client et de tous les projets le liant à l’entreprise. Avec quelques années d’expérience, il peut être amené à gérer des missions de plus en plus complexes, d’un point de vue stratégique, budgétaire, technique ou géographique.

Le chef de projet est d’abord un technicien dans son secteur d’intervention, doté d’assez d’expérience pour avoir en sus une appréhension claire de l’entreprise et de ses enjeux globaux. C’est aussi un meneur d’hommes, capable d’animer et de motiver une équipe allant de quelques collaborateurs à plusieurs dizaines. Pour mener à bien ses missions, il doit savoir communiquer et planifier. Il doit également savoir motiver ses équipes pour un obtenir de meilleurs résultats.

Formation

Les lauréats d’un bac+3 peuvent prétendre à des postes de chefs de projets après une courte expérience dans le milieu professionnel. Toutefois, les diplômés de Bac+5 ont plus de chance d’y accéder. Les lauréats de toutes les branches peuvent devenir des chefs de projet en intégrant une entreprise opérant dans un secteur d’activité compatible avec leur formation.

Continue Reading
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *