Connect with us

Actu

Enseignement supérieur : Le Maroc opte pour le bachelor

Publié

, Le

 

C’est décidé, la prochaine rentrée universitaire verra l’instauration d’un nouveau modèle universitaire dont le « Bachelor » est le principal pilier. Selon le ministère de tutelle, le nouveau modèle va démarrer effectivement en septembre prochain dans les établissements d’enseignement supérieur.

Une fois le bac en poche, les nouveaux bacheliers optant pour le Bachelor vont passer une année fondatrice permettant une transition plus souple pour les étudiants de l’enseignement secondaire à l’enseignement supérieur. Les porteurs de cette réforme soulignent par ailleurs que cette nouvelle réforme permettra « l’orientation et la réorientation actives des étudiants en leur accordant la latitude de réviser leur orientation au cours de la première année ».

Dans le cadre de cette réforme, le ministère prévoit également l’introduction des Soft skills dans l’architecture pédagogique en vue de faciliter l’insertion des étudiants dans le marché de l’emploi, de développer leur responsabilité sociale et de leur permettre de développer leur capacités de communication, d’esprit critique, d’esprit d’équipe et de leadership. Dans ce sens, les étudiants verront leurs cours d’apprentissage des langues et des cultures étrangères renforcés avec l’instauration de certifications pour les langues étrangères.

Plusieurs autres réformes sont également prévues. Il s’agit notamment de la mise en place du système de crédits pour capitaliser sur les acquis. « Ce qui contribuera à la mobilité internationale des étudiants », précise le ministère qui compte également s’ouvrir sur d’autres champs disciplinaires en permettant l’enrichissement du savoir culturel des étudiants. « Le renforcement des compétences numériques des étudiants afin d’accompagner la digitalisation croissante des métiers et du marché de l’emploi ainsi que l’encouragement du travail personnel des étudiants sont aussi des fondamentaux de cette réforme.